Chargement en cours...

Meeting Plymouth - USA mai 2015

Chrysler, Desoto, Dodge, Imperial, Plymouth
Avatar du membre
acmacm
Membre ABC
Membre ABC
Messages : 1194
Enregistré le : 01 févr. 2014, 10:30
Localisation : 34300 Le Cap d'Agde, France
Âge : 72
Contact :

Meeting Plymouth - USA mai 2015

Message par acmacm » 19 févr. 2016, 14:05

PLYMOUTH


Image


C’est un meeting MoPar en Minnesota qui groupe le tiers central nord des USA
je pense que c'était les plus nombreuses dans ce meeting


En avant-goût je commence par ces deux 1961 Plymouth Belvedere

Image
Modifié en dernier par acmacm le 11 avr. 2016, 19:35, modifié 3 fois.


Alain Claude, le Trombinoscar,
venu du sud, chez Yasmine, Métal Monster Club

Link:
BBcode:
HTML:
Hide post links
Show post links

Avatar du membre
acmacm
Membre ABC
Membre ABC
Messages : 1194
Enregistré le : 01 févr. 2014, 10:30
Localisation : 34300 Le Cap d'Agde, France
Âge : 72
Contact :

Message par acmacm » 21 févr. 2016, 13:52

1961 PLYMOUTH


Chez Plymouth, la fin des fiftees s’est polarisée sur deux points : les ailes arrières et… « Christine »

Image

Image



Ce que j’ai retenu des ailerons très récemment, c’est ceci: l’identification du modèle sur cette forme d’aileron, vraiment la classe avec ses moulures et ses emblêmes ajoutés!

Image



Il faut attendre 1961 pour voir un style plus avant-gardiste: un avant résolument moderne et un arrière sans ailerons alors qu’ils vont souvent s’abaisser régulièrement jusqu’à 1964 ailleurs chez la concurrence

Image

Image



Avant comme après 1961, je trouve que les Plymouth se banalisent; attention à ce que je veux dire
- avant 1961 comme après et pour moi simple amateur de l’esthétique, les Plymouth s’inscrivent bien dans le marché américain; elles ne sont pas banales, elles sont exubérantes comme les autres
- Par contre je trouve que 1961 sort du lot, comme la 1958 Chevrolet, la 1959 Cadillac etc, c’est comme une année unique

Quelques détails intéressants, par exemple l’avant, le feu arrière, le tableau de bord

Image

Image

Image



Pour finir avec ce modèle 1961 Plymouth, un Kustom qui bien-sûr ne fera pas plaisir à tout le monde, mais ça existe, la preuve:

Image

Image

Image

Image


Alain Claude, le Trombinoscar,
venu du sud, chez Yasmine, Métal Monster Club

Link:
BBcode:
HTML:
Hide post links
Show post links

Avatar du membre
acmacm
Membre ABC
Membre ABC
Messages : 1194
Enregistré le : 01 févr. 2014, 10:30
Localisation : 34300 Le Cap d'Agde, France
Âge : 72
Contact :

Message par acmacm » 24 févr. 2016, 12:10

PLYMOUTH VALIANT :

la seconde Plymouth que je retiens c’est la 1960/1962 Valiant qui est une création de Virgil Exner. J’aime beaucoup l’arrière torturé et chacune des ailes qui retombent sur elles-mêmes et la roue repoussée sur le coffre pour les deux premières années

Image

Image



En vue de trois quarts arrière; cette petite américaine très typée a la taille d’une grosse européenne. Elle était plus « vaillante » que ses concurrents Corvair, Comet, Falcon... La production a été importante mais paradoxalement on en voit peu et aucune à ce meeting. Je suis donc allé chercher ailleurs l’exemple ci-dessus.

Malheureusement en 1963 sa robe deviendra banale mais le V8 sera proposé en option. Voilà un exemple 1964 en Station Wagon plus rare, surtout équipé du V8 de 273cid/180hp

Image

Image



en mai 1964, présentation du modèle <<Valiant Barracuda>> en "Glassback" Hardtop 2 portes 5 places
Le Glassback, (la lunette arrière) est impressionnant: en surface elle dépasse tout ce que l’on a pu voir précédemment. Et je peux vous garantir que c’est un sérieux inconvénient quand il fait chaud car on atteint des records de température à l’intérieur; les AMC Pacer n’ont rien inventé! Par contre esthétiquement, je trouve que c'est une réussite…

Image

Image


Puis ce sera une série à part donnant naissance au modèle Barracuda
En 1967 apparait enfin le Convertible, esthétiquement réussi mais plus du tout « américain en allure générale »

Image

Image


Celle-ci doit être un modèle 1967 également avec une option particulière: le tout assorti à l’intérieur! Je le soumets à votre sagacité car je ne me souviens plus du nom de cette série spéciale

Image

Image


Nous verrons la Barracuda et la 'Cuda plus classiques, plus grandes et plus connues sur le prochain message


Alain Claude, le Trombinoscar,
venu du sud, chez Yasmine, Métal Monster Club

Link:
BBcode:
HTML:
Hide post links
Show post links

Avatar du membre
faust
Non Membre
Non Membre
Messages : 58
Enregistré le : 17 oct. 2015, 14:24
Localisation : 29260 Le Folgoët, France

Message par faust » 24 févr. 2016, 12:59

Image


Dominique,
Buick Skyhawk 1975, Plymouth Valiant 1969

Link:
BBcode:
HTML:
Hide post links
Show post links

Avatar du membre
faust
Non Membre
Non Membre
Messages : 58
Enregistré le : 17 oct. 2015, 14:24
Localisation : 29260 Le Folgoët, France

Message par faust » 24 févr. 2016, 13:08

Il n'y a eu que 2,876 vehicules de produit avec cette option entre 69 et 70, dont les Satellites, Barracudas, Swingers, Darts, Coronets et Super Bees


Dominique,
Buick Skyhawk 1975, Plymouth Valiant 1969

Link:
BBcode:
HTML:
Hide post links
Show post links

Avatar du membre
GREG35
Membre ABC
Membre ABC
Messages : 315
Enregistré le : 17 nov. 2015, 19:44
Localisation : 35550 Pipriac, Fr
Âge : 37

Message par GREG35 » 24 févr. 2016, 18:11

Merci pour ce Paragraphe trés interressant concernant les Valiant et Barracuda. ;)

Pour une fois que quelqu'un parle de ces autos, cela mérite mes Félicitations. :note02:

Moi aussi, forcement, j'aime ces 2 Modéles, la Valiant et la Barracuda. 8-)

La Valiant restera a jamais ma 1ére Américaine Ancienne, en plus, c'est une voiture suffisament grosse sans l'être trop, trés confortable, élégante, rare et originale (ça change des Américaines que l'on voit en trop grand nombre...), et facile d'entretien (avec en plus, des piéces détachées facile a trouver et pas trés chéres). :clap09:

Quant a la Barracuda, une vraie beauté, des Chevaux sous le capot , en bref, un vrai Mythe. :clap09:
Alors, quand je pense que ces 2 autos dérivent l'une de l' autre. 8-)


Grégory, Membre du Club depuis 2016.

Buick Park Avenue 1992.

Link:
BBcode:
HTML:
Hide post links
Show post links

Avatar du membre
faust
Non Membre
Non Membre
Messages : 58
Enregistré le : 17 oct. 2015, 14:24
Localisation : 29260 Le Folgoët, France

Message par faust » 24 févr. 2016, 18:16

Oui, la Barracuda a été construite sur la plateforme de la Valiant :twisted:


Dominique,
Buick Skyhawk 1975, Plymouth Valiant 1969

Link:
BBcode:
HTML:
Hide post links
Show post links

Avatar du membre
Yvon
Membre ABC
Membre ABC
Messages : 15532
Enregistré le : 16 janv. 2014, 11:02
Localisation : 29600 Plourin-lès-Morlaix, France
Contact :

Message par Yvon » 24 févr. 2016, 22:22

j'y pense quand je vois toutes ces belles plymouth ... :roll:
George Laurie a fermé boutique, terminée la reproduction des "lens" d'origine, gardez précieusement les vieux même fendillés ! ;)


Yvon Le Saout, Membre du Bureau, Président & Webmaster
Tout est meilleur quand on partage.
if it's not metal or chrome, leave it at home.
ex Corvette 78, ex Ford Skyliner 1958,
Cadillac Coupe Deville 1961, Pontiac Firebird Conv. 1968

Link:
BBcode:
HTML:
Hide post links
Show post links

Avatar du membre
acmacm
Membre ABC
Membre ABC
Messages : 1194
Enregistré le : 01 févr. 2014, 10:30
Localisation : 34300 Le Cap d'Agde, France
Âge : 72
Contact :

Message par acmacm » 26 févr. 2016, 22:48

GREG35 a écrit :Pour une fois que quelqu'un parle de ces autos, cela mérite mes Félicitations. :note02:
Moi aussi, forcement, j'aime ces 2 Modéles, la Valiant et la Barracuda. 8-) ...
Disons que je sélectionne selon les incontournables ('Cuda) et selon mes goûts(modele 62, Valiant, Superbird...) en évitant malgré tout les standards.
Pour la Valiant comme je l'ai dit plus haut, c'est la 60/62 qui m'a fait aimer ce modèle à l'époque où malheureusement, il n'y avait pas encore de cabriolet


Alain Claude, le Trombinoscar,
venu du sud, chez Yasmine, Métal Monster Club

Link:
BBcode:
HTML:
Hide post links
Show post links

Avatar du membre
acmacm
Membre ABC
Membre ABC
Messages : 1194
Enregistré le : 01 févr. 2014, 10:30
Localisation : 34300 Le Cap d'Agde, France
Âge : 72
Contact :

Message par acmacm » 26 févr. 2016, 22:49

il y a du changement à partir de 1970: la Barracuda s’éloigne de la compacte Valiant en prenant le châssis Dodge Challenger: le résultat donne une voiture plus longue et plus large, située dans la classe intermédiaire
Comme si ça ne suffisait pas, on peut choisir la motorisation entre neuf moteurs. Quant à la finition, trois choix possibles entre une version classique (Barracuda), plus bourgeoise (Grand Coupe) et plus sportive (‘Cuda)


une noire de 1970 pour commencer avec un moteur HEMI

Image

Image

Image



Hemi ou pas Hemi, ce sont des véhicules qui ont tendance à être survitaminé

Image

Image

Image

Image



Les différences d’année en année, ne se voient principalement que sur la calandre
Voilà une ‘Cuda 1971 particulièrement… retravaillée pour atteindre 742 HP

Image

Image

Image

Image

Image



et une beaucoup plus sage, une 1972 qui parait toute simple, totalement d’origine

Image

Image



le premier choc pétrolier et les services américains sonneront le glas des muscle cars avec la norme « CAFE »

Pour le prochain message, nous ferons un retour rapide en 1970 pour la fameuse RoadRunner Superbird


Alain Claude, le Trombinoscar,
venu du sud, chez Yasmine, Métal Monster Club

Link:
BBcode:
HTML:
Hide post links
Show post links

Avatar du membre
acmacm
Membre ABC
Membre ABC
Messages : 1194
Enregistré le : 01 févr. 2014, 10:30
Localisation : 34300 Le Cap d'Agde, France
Âge : 72
Contact :

Message par acmacm » 29 févr. 2016, 19:39

l’avantage des forums, c’est qu’on apprend des trucs, on s’enrichit
A ma question de savoir ce que c’est que cette 1967 Barracuda:

Image


Grace à Relmax62 et à Faust29 j’ai appris pas mal de trucs

« Errare humanum est » c’est une 1969
Comme l’option n’a été proposée qu’en 1969 et 1970, ce ne pouvait être une 1967
Ce qui m’a décidé sont les catadioptres sur les ailes avants et bien sur le changement de châssis en 1970

Ce sont des « pop prints » formant l’option « Mod » proposée uniquement sur des modèles Dodge et Plymouth

Il y a eu 2 876 véhicules équipés de cette option
Et même une publicité

Image


Alain Claude, le Trombinoscar,
venu du sud, chez Yasmine, Métal Monster Club

Link:
BBcode:
HTML:
Hide post links
Show post links

Avatar du membre
faust
Non Membre
Non Membre
Messages : 58
Enregistré le : 17 oct. 2015, 14:24
Localisation : 29260 Le Folgoët, France

Message par faust » 29 févr. 2016, 21:26

...
Modifié en dernier par faust le 02 mars 2016, 21:13, modifié 1 fois.


Dominique,
Buick Skyhawk 1975, Plymouth Valiant 1969

Link:
BBcode:
HTML:
Hide post links
Show post links

Avatar du membre
acmacm
Membre ABC
Membre ABC
Messages : 1194
Enregistré le : 01 févr. 2014, 10:30
Localisation : 34300 Le Cap d'Agde, France
Âge : 72
Contact :

Message par acmacm » 01 mars 2016, 11:34

Passons à la 1970 Plymouth Roadrunner Superbird

c’est donc une Sous-Serie de la Road Runner Hardtop Coupe
V8 de 383cid(6L3) - 335hp - $3034 réactualisé environ $22 300
reactualisation: genre INSEE, le prix des voitures a augmenté plus vite que l'indice moyen

Image

Image



elle s'en distingue par
:

- un avant "ajouté" plus aérodynamique

- un aileron stabilisateur arrière proéminent
- un moteur 440cid développant 375hp
option pour une carburation Six-Pack (390hp) et Street- Hemi (425hp)
- une seule année de fabrication : 1970
- 1920 exemplaires construits
- prix de base $4218 réactualisé $31000
(reactualisation: genre INSEE, le prix des voitures a augmenté plus vite que l'indice moyen)

Elle s’en distingue aussi par le prix:

Image


- un prix de base 40% à 70% plus cher que la RoadRunner à $4218
(la version 440 carburateurs "6-Pack" atteint les 390cv contre un supplément de $250 et la version "Street Hemi" +$848 choisie par 135 acheteurs recevait le moteur 426cid/7L2 développant 425cv)

Un mythe !



Image

Image

Image

Image


L'intérieur

Image

Image

Image
à remarquer que celle-ci n’a pas pris l’option « bucket seat » (+$100)


le moteur

Image
moteur 440cid

Image
moteur 440cid + Six Pack


Exemple présent et à restaurer

Image


Les prix actuels vont de $150 à $400 000 pour une 440cid
à partir de $500 000 pour une Hemi

Vous en trouverez une quinzaine de modèles plus ou moins détaillées ici:
http://www.trombinoscar.com/plymouth/in ... #superbird


Alain Claude, le Trombinoscar,
venu du sud, chez Yasmine, Métal Monster Club

Link:
BBcode:
HTML:
Hide post links
Show post links

Avatar du membre
acmacm
Membre ABC
Membre ABC
Messages : 1194
Enregistré le : 01 févr. 2014, 10:30
Localisation : 34300 Le Cap d'Agde, France
Âge : 72
Contact :

Message par acmacm » 02 mars 2016, 20:38


PLYMOUTH ET LES UTILITAIRES


On dirait un non sens. A savoir que Plymouth est né pour fabriquer et vendre des automobiles meilleur marché que les Chrysler en complémentarité, pas pour concurrencer en interne la marque Dodge qui en fabriquait depuis une douzaine d’années

Et bien j’ai vu mon premier Plymouth Pickup à ce meeting, une occasion d’aller plus loin dans mes connaissances

Dès 1930, Plymouth a créé 80 « Delivery Car » sur la base d’une berline deux portes en supprimant le siège arrière et en créant une grande porte arrière pour le chargement, ces réalisations ont duré jusqu’en 1936 avec 3500 unités cette dernière année
1936/37 le style s’affine avec la suppression des vitres arrières et un aspect mini fourgon, « Delivery Sedan »
1937 c’est aussi la date de l’apparition du pickup avec plus de 10000 produits d’emblée
Toujours avant la WWII, on ajoute quelques variantes confidentielles comme le « Business Coupé » sans siège arrière et en version spécifiques Cargo pour un grand tiroir, pickup pour une porte de coffre à l’horizontale,
le « Sedan 2ou 4dr Road King» qui se transforme en ambulance, en porte-objets, en monoplace sans doute hearse etc

On arrive à 1941 et le pickup que j’ai photographié, mon premier utilitaire Plymouth si on fait abstraction des nombreux Business Coupé

Image

Image

Image


avec le décorum

Image

Image



Pour compléter, j’ajoute un Business Coupe de la même année 1941

Image

Image



Egalement considéré comme un utilitaire en version « Commercial Station Wagon », voici toujours de 1941, un « woody wagon passager » que j’ai déterré de mes réserves

Image

Image

Image


Toute cette production reste confidentielle (sauf le coupé) puisqu’en 1941 le total d’utilitaires produits sera de 6269 dont 6073 pickups dont celui ci-dessus

Les utilitaires Plymouth s’arrêtent en 1942 (80 unités) pour reprendre en…
1974 avec un modèle appelé « Trail Duster 4x4 » (5000 unités) et des vans appelés « Voyager » (11700 unités)
Un pickup « Arrow Sport Mini pickup » arrive en 1979 et ressemble bien plus à un « Sedan Pickup » qu’à un vrai pickup de 1/2Ton ou 3/4Ton. D’ailleurs c’est en joint-ventrue avec Mitsubishi
Le Trail Duster disparait en 1982 pour être remplacé l’année suivante par le « Scamp Pickup » en année unique semble-t-il
ce qui marquera dès 1983, l’arrêt des vrais utilitaires

1984, le « Voyager » passe de van à minivan, genre notre « Espace » et seul au catalogue en nombreuses versions
1999, le dernier utilitaire Plymouth (Voyager) est construit
2000, il passe dans la gamme Chrysler


Alain Claude, le Trombinoscar,
venu du sud, chez Yasmine, Métal Monster Club

Link:
BBcode:
HTML:
Hide post links
Show post links

Avatar du membre
acmacm
Membre ABC
Membre ABC
Messages : 1194
Enregistré le : 01 févr. 2014, 10:30
Localisation : 34300 Le Cap d'Agde, France
Âge : 72
Contact :

Message par acmacm » 06 mars 2016, 09:38

complément sur les utilitaires
lu sur un autre forum

Messagepar Chrome58 » 03 Mar 2016, 11:29
A cette histoire des utilitaires Plymouth "officiels", il faut ajouter une petite histoire complémentaire : celle de la marque Powell.

Les frères Powell (puisqu'il s'agit de frères - Hayward et Channing) fondent la "Powell Manufacturing Company" à Los Angeles (Compton) en 1926. Ils commencent à produire des radios avec un certain succès, puis basculent au milieu des années '30 vers la production de scooters. Pendant la guerre, ils produiront d'ailleurs un modèle (le Powell "Streamliner") qui sera fort apprécié par l'armée de l'air, et qui sera copié au Japon (le Fuji "Rabbit"), 6 mois avant les premières Piaggio "Vespa" ...

En 1949, ils se lancent dans la production de motos légères, basés sur un monocylindre 4 temps de 24 cid (393 cc), un moteur développé en interne. De nouveau mis à contribution lors de la guerre de Corée au début des années '50, ils arrêtent la production de scooters et de motos à la fin de celle-ci, du fait de la concurrence acharnée et du manque de matières premières.

Mais les frères Powell n'ont pas dit leur dernier mot. Ils décident de produire un pickup léger, avec des objectifs précis : il doit être bon marché, se conduire comme une voiture, être aussi pratique qu'un camion, pour servir de 2e véhicule mais aussi viser un public de chasseurs ou de pêcheurs.

Le premier prototype, en 1952, utilise un châssis Chevrolet avec un moteur six cylindres. Alors qu'ils pensaient utiliser un châssis Ford, la décision finale sera d'utiliser un châssis Plymouth de la série Q (1941) avec un moteur 6 cylindres à soupapes latérales. Les avantages de ce châssis sont : un arbre de transmission ouvert, un meilleur système de freinage, et un moteur plus économique. De plus, il était facile à obtenir, bon marché et assurait une bonne réparabilité vu l'interchangeabilité des pièces avec les autres modèles du groupe Chrysler.

Le premier Powell "Sport Wagon" est terminé en 1954, pèse environ 2700 livres, avec une carrosserie en acier (sauf la calandre en fibre de verre, le pare-chocs et le hayon en chêne verni !). Il mesurait 68" de haut et avait une longueur totale de 168" (4m27). Les frères Powell achetaient des châssis Plymouth, sans carrosserie, à des casses locales pour 45$, les expédiaient à leur usine en Californie, dépouillaient et reconditionnaient le châssis, et envoyaient les moteurs à une firme de Los Angeles pour un reconditionnement total. La fibre de verre était moulée par un magasin de bateau local, et le chrome venait de modèles Ford récupérés dans des casses.

Une caractéristique unique du Sport Wagon est un tube caché, intégré dans l'aile arrière droite, pour transporter des objets longs ou des cannes à pêche.

La carrosserie en acier est construite directement sur le châssis Plymouth. La sellerie de la banquette était en vinyle épais, posé sur une mousse (mais sans ressorts). Le tableau de bord de la Plymouth recevait quelques jauges en plus, et un essuie-glace à 2 vitesses. Les vitres latérales sont du type coulissant. Les options étaient peu nombreuses, mais incluaient les clignotants, une peinture à deux tons, et des enjoliveurs chromés.

Le modèle final est classé comme un pickup "1/4 ton" et a un prix de vente initial de $999.

À la fin de 1956, Powell cesse la production du "Sport Wagon". Pas à cause de problèmes financiers, mais simplement parce qu'ils manquaient de ... matière première ! L'offre locale de châssis de Plymouth 1941 s'était épuisée, et l'usine ferma ses portes avec encore en carnet une centaine de commandes qu'ils n'ont pu honorer.

Les frères Powell avaient beaucoup d'idées en avance sur leur temps. Ils avaient notamment envisagé la production d'un toit en fibre de verre pour complémenter le pickup, quelques décennies avant que cela soit réalisé.



j'y ajoute ceux que j'ai photographiés pour l'exemple:

1955

Image


1956

Image

Image

Image


Alain Claude, le Trombinoscar,
venu du sud, chez Yasmine, Métal Monster Club

Link:
BBcode:
HTML:
Hide post links
Show post links

Avatar du membre
acmacm
Membre ABC
Membre ABC
Messages : 1194
Enregistré le : 01 févr. 2014, 10:30
Localisation : 34300 Le Cap d'Agde, France
Âge : 72
Contact :

Message par acmacm » 06 mars 2016, 12:30

PLYMOUTH avant guerre


Plymouth est né d’un modèle Chrysler en 1928 : la « Chrysler Plymouth Q »

Dès 1929, il devient une marque à part entière avec un certain succès bien que ce soit l’année de la sortie de la « Ford model A » qui a raflé pas mal de commandes (1,5 million)

Première année et Plymouth vend plus de 66000 unités de son « model U ».
Il dépassera les 100 000 en 1931
et les 200 000 en 1933
et la production cumulée dépassera le million en 1934
et les deux millions en 1937

Image Image
A gauche l’écusson Chrysler Plymouth de 1928, à droite celui de Plymouth dès 1930
Désolé pour la qualité de ces deux photos mais je ne conserve que les miennes
et ça me suffit pour avoir beaucoup de mal à m’y retrouver…



anecdotes:

- c’est une californienne qui a acheté la première Plymouth et c’est la même personne qui aura la millionième livrée par Walter Chrysler lui-même. Et pour ne pas s’arrêter là, elle aura la deux millionième également

- en 1935 une <<Plymouth PJ Business Coupe>> parcourt l'aller-retour Los Angeles/New-York en 121 heures 52 mn soit 10446km à la moyenne de 86,4km/h.

- Le 18 novembre trois hommes partent avec une <<Plymouth P11>> pour parcourir Detroit/Magallanes soit du nord de l'Amerique du Nord au Sud de l'Amérique du Sud au Chili; soit encore 25334km en huit mois

1941 : Plymouth se place en 3e position des constructeurs américains avec 11,3% de part de marché sans doute derrière Chevrolet et Ford

1942 : 4 000 000 de Plymouth ont été produites depuis le lancement de la marque

puis c’est Pearl Harbour


Dans ce meeting les avant guerre Plymouth comme les autres marques, sont peu représentées et souvent modifiées. Le V8 est presque de mise comme depuis peu l’intérieur trop souvent, modernes. Les pare-chocs comme les poignées parfois s’envolent, bref tout en gardant le look, elles sont sérieusement modernisées

Par exemple pour la plus ancienne :1933

Image

Image


un 1939 DeLuxe Sedan 2dr souvent le modèle le plus vendu ‘122000ex en 1939) est proportionnellement moins courant en collection

Image

Image


les plus courants en collection, ce sont les coupés modifiés ou pas, il faut dire que même en 5W (5 fenêtres), les proportions valent le coup d’oeil
par exemple 1936

Image

Image


Ces « Business Coupe » sans siège arrière sont des deux places avec un coffre énorme
Ensuite Plymouth propose des « Coupe R/S » pour rumble-seat autrement dit un siège de belle-mère offrant deux places supplémentaires mais à l’air libre
Ce qui est curieux c’est que bien qu’offrant 2+2 places pour un petit supplément ($750 contre $725), ils se vendaient nettement moins bien

mais où sont passés tous ces coupés? La réponse est ci-dessous !
http://www.facebook.com/Silodrome/video ... 957770015/


Alain Claude, le Trombinoscar,
venu du sud, chez Yasmine, Métal Monster Club

Link:
BBcode:
HTML:
Hide post links
Show post links

Avatar du membre
cougar70
Membre ABC
Membre ABC
Messages : 2475
Enregistré le : 24 janv. 2014, 12:06
Localisation : 95150 Taverny, France
Âge : 57
Contact :

Message par cougar70 » 06 mars 2016, 12:57

Merci Alain Claude pour toutes ces photos et informations.

Les Business Coupe étaient des "utilitaires" destinées aux VRP et autres professionnels sur la route.

Il me semble que certains avaient même un fond de coffre à glissière afin de sortir plus facilement le chargement situé tout au fond :idea:


Christian L. Membre du Conseil d'Administration
Rédac Chef de la Revue, Modérateur Forum, Facebook.
Mercury Cougar XR7 Coupe H/T 1970
Jeep Compass 2.4 vvt 2007

Big wheels keep on turning.
Carry me home to see my kin...

Link:
BBcode:
HTML:
Hide post links
Show post links

Avatar du membre
acmacm
Membre ABC
Membre ABC
Messages : 1194
Enregistré le : 01 févr. 2014, 10:30
Localisation : 34300 Le Cap d'Agde, France
Âge : 72
Contact :

Message par acmacm » 06 mars 2016, 16:57

oui pour les représentants mais pas que, il devait y avoir une incitation à l'achat car cette carrosserie battait les records de vente. je me souviens avoir acheté de nombreuses 104ZA avant d'avoir des véhicules de fonction. C'était 17,6% de TVA au lieu de 33% et l'indemnisation kilométrique était sur une base de 7cv au lieu de 5


Pour le coffre à glissières, j'en ai vu un seul en fonction sur une Hudson mais je ne retrouve plus la photo. Ouvert c'est réellement impressionnant


Alain Claude, le Trombinoscar,
venu du sud, chez Yasmine, Métal Monster Club

Link:
BBcode:
HTML:
Hide post links
Show post links

Avatar du membre
acmacm
Membre ABC
Membre ABC
Messages : 1194
Enregistré le : 01 févr. 2014, 10:30
Localisation : 34300 Le Cap d'Agde, France
Âge : 72
Contact :

Message par acmacm » 07 mars 2016, 14:11

Et pour conclure les prix de certains modèles HEMI :

à l’époque en neuf autour de $2500/$3500 (+$800 pour le moteur Hemi)

Image


une décennie plus tard l’occasion pour un Hemi Barracuda:

Image


aujourd’hui ça change sérieusement

Image



Un grosse cinquantaine de Plymouth présente à ce meeting a été détaillée dans le trombinoscar
il suffit d’aller à l’adresse ci-dessous et de cliquer sur celle(s) de votre choix
http://www.trombinoscar.com/newsphotos


le choix est répété ci-dessous mais non cliquable


Image
Image
Image


Album facebook de 236 photos de Plymouth:
https://www.facebook.com/media/set/?set ... 074&type=3


Sauf questions, ce fil de discussion est terminé pour ce qui me concerne


Alain Claude, le Trombinoscar,
venu du sud, chez Yasmine, Métal Monster Club

Link:
BBcode:
HTML:
Hide post links
Show post links

Avatar du membre
faust
Non Membre
Non Membre
Messages : 58
Enregistré le : 17 oct. 2015, 14:24
Localisation : 29260 Le Folgoët, France

Message par faust » 14 mars 2016, 18:20

acmacm a écrit :Passons à la 1970 Plymouth Roadrunner Superbird

c’est donc une Sous-Serie de la Road Runner Hardtop Coupe
- une seule année de fabrication : 1970
- 1920 exemplaires construits
D'après mes sources c'est 1935 exemplaires au total et je ne dirais pas de la Superbird que c'est une sous-serie :|
Ps: j'avais oublié de le dire,pour la Barracuda de 69 il est fait mention du mod top dans la brochure que je possède ;)


Dominique,
Buick Skyhawk 1975, Plymouth Valiant 1969

Link:
BBcode:
HTML:
Hide post links
Show post links

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Marques MoPar »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité